Un autre équilibre

Equilibre et comportement

Le cabinet de psychologie ECOpsy© aborde le traitement des difficultés psychologiques sur base d’une conception élargie du comportement :

Le comportement est l’ensemble des moyens que nous mettons en oeuvre pour établir un équilibre entre nos contraintes internes et celles de notre environnement.

Les contraintes internes sont en premier lieu nos besoins physiologiques, émotionnels, relationnels et intellectuels. Ce sont aussi d’éventuels problèmes de santé, des troubles neurologiques, une trop grande sensibilité émotionnelle, certains traits de personnalité. Ce sont également des comportements que nous avons développés et mémorisés, de manière inconsciente, au fil de notre parcours de vie et qui ne sont plus adaptés aux situations actuelles.

Les contraintes externes peuvent être des conditions de vie difficiles, une charge de travail excessive, la pollution de l’environnement, des problèmes relationnels au travail ou à l’école, l’influence des medias et de la publicité, la pression commerciale …

Les difficultés psychologiques

Heureusement, nous disposons également de ressources: celles de notre propre organisme (nos compétences, notre intuition, notre intelligence, notre résistance physique …) et celles qui sont disponibles dans notre environnement, qu’elles soient humaines (nos parents, nos amis, les professionnels, …) ou matérielles (tout ce que l’argent peut nous procurer).

Mais ces ressources sont limitées et parfois insuffisantes ou inaccessibles. Et les contraintes peuvent être tellement lourdes que notre système nerveux ne sera plus en mesure de les surmonter.

C’est sous cet angle d’un dysfonctionnement de régulation du comportement, provoqué par un déséquilibre dans le rapport entre contraintes et ressources que nous considérons les difficultés psychologiques.

Pour le psychothérapeute, il s’agit donc d’optimiser les processus actuels de régulation du comportement tout en intégrant les apprentissages antérieurs, y compris les comportements dysfonctionnels.

Une solution écologique

Cette approche tient compte d’un maximum de facteurs d’influence en traitant en parallèle sept dimensions fondamentales du comportement et les éléments de contexte qui les conditionnent.
Elle intègre de façon rigoureuse les apports de différents courants de la psychothérapie qui sont cohérents avec les données actuelles de la psychologie scientifique, sans concession pour le dogmatisme ou le charlatanisme.

C’est une approche écologique dans la mesure où elle considère toujours la personne en interaction avec son environnement et vise à mobiliser ses ressources naturelles pour atteindre les objectifs (d’où le sigle ECO). Elle fait également un usage raisonné d’un maximum de ressources technologiques pour optimiser le diagnostic et le traitement.

Cette approche a évidemment des limites, en fonction du degré de déséquilibre entre les contraintes et les ressources mobilisables. Des traitements plus contraignants peuvent être nécessaires, notamment pour les dépressions sévères et certaines addictions graves. La collaboration d’un psychiatre peut être requise dans certains cas.

Faire évoluer un équilibre insatisfaisant, établi sous la pression des circonstances, vers un autre équilibre, choisi délibérément, c’est mettre en place un Équilibre Comportemental Optimisé (une autre signification du sigle ECO …). En plus de résoudre un problème actuel, cette démarche vers un autre équilibre deviendra par la suite une nouvelle ressource, un modèle d’amélioration continue de la qualité de vie et de l’épanouissement personnel.